Artothèque Val-de-Loire

  • Présentation de l'Artothèque

    Présentation de l'Artothèque

    Le collectif des artistes contemporains du Val de Loire (CAC41) a crée en 2000 une artothèque afin de proposer des œuvres d’Art à la vente ou à la location, aux entreprises, aux institutionnels comme aux particuliers amateurs d’Art.Un certain nombre d'Artistes dont les ateliers se situent en Loir-et-Cher, dans le Cher et dans le Loiret, laissent à la disposition du Read More
  • Pourquoi une artothèque à Blois ?

    Pourquoi une artothèque à Blois ?

    Démarche culturelle et de sensibilisation à l’Art pour tous, aide multiforme pour les artistes, l’Artothèque se veut représentative d’une dynamique régionale. Elle se donne pour mission de rendre l’Art accessible à tous, sans préjugés de style ou d’expression, toujours dans un souci d’excellence créative. Renouveler avec originalité son image auprès du grand public, afficher son dynamisme et sa créativité tout Read More
  • Comment fonctionne « l’ Artothèque du Val de Loire » ?

    Comment fonctionne « l’ Artothèque du Val de Loire » ?

    L’Artothèque, association loi 1901, propose, en accord avec les artistes membres, la location d’œuvres d’art. Pour la vente et la commande d’œuvres spécifiques, elle favorise le relationnel entre les créateurs, les entreprises et les particuliers demandeurs. Chaque location fait l’objet d’un abonnement assorti d’une durée de location de trois mois à douze mois pour les particuliers, de douze mois minimum Read More
  • Petite histoire des artothèques

    Petite histoire des artothèques

    L’idée du prêt d’œuvres d’art est ancienne. Elle apparaît au début du 20ème siècle en Allemagne. Des artistes berlinois décident de louer leurs œuvres en réponse à une crise du marché de l’art. L’idée se développe dans les années 1960-1970 en Allemagne, aux Pays- Bas et dans une partie de l’Europe du nord. En France à la même époque, les Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

vidgrain88 

André Vidgrain n'est plus. Ce petit homme discret  s'est éteint en octobre 2012  à l'hôpital de Montoire.

Normand d'origine, André Vidgrain a fait ses études aux Beaux-arts de Paris dont il est sorti diplômé. Lauréat de l'Institut pour un projet de cage à oiseau, André Vidgrain était fou de musique, de littérature, de poésie et de peinture bien sûr.

"André Vidgrain est l'homme de la diversité. Amoureux de la musique, il sait jeter sur la toile en une folle envolée, la kirielle des notes d'une symphonie classique ou l'équipée sauvage de quelques amateurs croisés au coin d'une rue, dont les silhouettes déguingandées peuplent son tableau de personnages fantômatiques. 

Il jette sur les femmes un regard tendre et protecteur : témoin, une merveilleusesanguine intitulée "Nadia", jeune filel d'apparence trompeusement sage. Ce sont également des nus aux formes rebondies ou harmonieuses, bref, un feu d'artifice de formes."