Artothèque Val-de-Loire

  • Présentation de l'Artothèque

    Présentation de l'Artothèque

    Le collectif des artistes contemporains du Val de Loire (CAC41) a crée en 2000 une artothèque afin de proposer des œuvres d’Art à la vente ou à la location, aux entreprises, aux institutionnels comme aux particuliers amateurs d’Art.Un certain nombre d'Artistes dont les ateliers se situent en Loir-et-Cher, dans le Cher et dans le Loiret, laissent à la disposition du Read More
  • Pourquoi une artothèque à Blois ?

    Pourquoi une artothèque à Blois ?

    Démarche culturelle et de sensibilisation à l’Art pour tous, aide multiforme pour les artistes, l’Artothèque se veut représentative d’une dynamique régionale. Elle se donne pour mission de rendre l’Art accessible à tous, sans préjugés de style ou d’expression, toujours dans un souci d’excellence créative. Renouveler avec originalité son image auprès du grand public, afficher son dynamisme et sa créativité tout Read More
  • Comment fonctionne « l’ Artothèque du Val de Loire » ?

    Comment fonctionne « l’ Artothèque du Val de Loire » ?

    L’Artothèque, association loi 1901, propose, en accord avec les artistes membres, la location d’œuvres d’art. Pour la vente et la commande d’œuvres spécifiques, elle favorise le relationnel entre les créateurs, les entreprises et les particuliers demandeurs. Chaque location fait l’objet d’un abonnement assorti d’une durée de location de trois mois à douze mois pour les particuliers, de douze mois minimum Read More
  • Petite histoire des artothèques

    Petite histoire des artothèques

    L’idée du prêt d’œuvres d’art est ancienne. Elle apparaît au début du 20ème siècle en Allemagne. Des artistes berlinois décident de louer leurs œuvres en réponse à une crise du marché de l’art. L’idée se développe dans les années 1960-1970 en Allemagne, aux Pays- Bas et dans une partie de l’Europe du nord. En France à la même époque, les Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Askett

Y a t'il un "art africain contemporain" ? Un artiste est-il d'abord artiste ou africain ? A cette question controversée, Askett répond sans état d'âme. " Je suis africain, ma source d'inspiration se situe au cœur de mon pays d'origine. Dans mon travail transpire je l'espère mon identité. Je voudrais à l'aube du XXIe siècle faire connaître le plus largement possible cette culture encore ignorée en la traduisant avec ma sensibilité d'homme vivant loin de ses racines." (extrait de l'article de Nicole Guez pour la revue Afrique et Art contemporain)

 Avant tout sculpteur et céramiste, ses recherches, ses dons lui permettent de s'exprimer également, avec force et liberté dans la gravure, le dessin et la peinture. En conjuguant des formes et des motifs traditionnels, il sait leur donner une nouvelle vie, un nouvel éclat, de nouvelles harmonies, parfois lisses et noires, souvent vivement colorées de tons lumineux. Askett dit de son travail : " J'ai dû fouiller dans la mémoire antique pour exhumer le savoir, la connaissance et la mythologie du peuple africain." Ses graphismes, ses masques, ses idoles en surgissant dans un modernisme afro-européen sont les témoins incontournables du métissage universel.

 

 

Parcours

 

NIANDJUÉ Askett
Côte d'Ivoire

Né en 1943,
Technique(s) utilisée(s) : Peinture, Sculpture, Gravure, Collage, Céramique
Formation : académique (Ecole des Arts Décoratifs, NICE, France, Ecole des Beaux-Arts, BOURGES, France). Formation et diplôme d'éducateur technique spécialisé - Formation d'Art thérapeute.

Fixé dans le Cher depuis une trentaine d'années, Askett Niandjué n'a jamais vraiment quitté sa terre natale. Venu du pays des Akans, ses racines plongent toujours au cour des traditions baoulées. C'est sans doute cette fidélité à ses origines qui lui a permis d'être parfaitement inséré dans le tissu berrichon.